Le SYNFEL Ergolib a été crée en 2002, suite :

  • Aux besoins grandissants rencontrés par les ergothérapeutes libéraux pour se fédérer,caducee-synfel-2016
  • Au développement de l’exercice en soin de ville,
  • A l’augmentation des demandes de signatures de partenariats avec des entreprises.

Il est fondé pour :

  • Représenter les ergothérapeutes libéraux
  • Développer le cadre de pratique
  • Mettre en place et signer des conventions de partenariat pour les membres
  • Soutenir le développement des ergothérapeutes libéraux

Les missions du SYNFEL en détails :

Représenter les ergothérapeutes libéraux

Le nombre d’adhérents au SYNFEL-ERGOLIB suit une croissance régulière chaque année, ce qui nous montrent que nous ressentons de manière forte le besoin de nous fédérer et que les actions entreprises remportent votre pleine adhésion. Plus nous serons nombreux à être représentés et plus nous aurons de poids dans les discussions mais aussi de forces vives pour faire avancer notre profession. Nous représentons une part largement significative des ergothérapeutes libéraux en exercice. Le Réseau est présent sur les salons et colloques pour expliquer l’ergothérapie et l’activité libérale.

Le listing que nous tenons à jour selon différentes sources (forums Internet des ergothérapeutes, pages jaunes…) fait état au 31 décembre 2012 d’environ 650 ergothérapeutes libéraux à ce jour en France sur environ 8000 ergothérapeutes au total. L’activité libérale est donc une réalité pour environ 8,12% des ergothérapeutes en France (en partie à temps partiel).

Nous représentons une part largement significative des ergothérapeutes libéraux en exercice (environ 14% en 2012) ce qui confirme notre légitimité. En effet, lors des rencontres officielles, le pourcentage que nous représentons est important, indépendamment du nombre en valeur absolue (en comparaison avec les autres syndicats professionnels dans le domaine médicosocial).

Notre forum de discussion réservé aux membres du Réseau a permis l’échange de 516 messages en 2012.

Plusieurs actions complémentaires concernent lommunication et la visibilité du Réseau et de l’ergothérapie libérale. Présence régulière sur les listes de diffusion des ergothérapeutes grâce à la veille chaque semaine de notre chargée de mission communication sur l’ensemble des 10 forums, avec réponse systématique dès qu’il est abordé le sujet de l’ergothérapie libérale ou de l’expertise. Le Réseau a été présent lors des salons Autonomic (Paris, Metz) avec l’aide d’adhérents référents, lors des journées européennes et francophones en ergothérapie en juin. Diffusion des plaquettes lors des salons et congrès. Celles-ci ont pu être réactualisées. Un flyer d’explication générale sur la profession d’ergothérapeute a été créé.

Le site internet du Réseau permet à tout ergothérapeute souhaitant s’installer, de trouver réponses à ses questions et à toute personne de connaître le Réseau (les sociétés utilisent d’ailleurs nos listings pour envoyer de la publicité), ainsi que l’exercice libéral de l’ergothérapie. Une partie réservée à nos adhérents permet le téléchargement de documents.

Par des plaquettes sur l’ergothérapie libérale auprès de tout public et d’autres sur l’ergothérapie libérale auprès des enfants, vendues depuis mai 2011 aux ergothérapeutes adhérents et non adhérents, sur le site internet, rubrique boutique. Ces plaquettes ont pour but d’aider à la communication pour ceux et celles qui souhaitent démarcher et communiquer sur leur activité, sur leur secteur géographique, avec possibilité de noter leurs coordonnées professionnelles. Pour l’instant les ventes ont été très peu nombreuses. Gazette semestrielle et livret juridique, d’informations des actions du Réseau et sur des réponses juridiques par l’avocat du Réseau autour de la pratique libéral. Les adhérents ont pu recevoir deux numéros de la gazette et un livret juridique par courrier postal. Ceci a pour but d’accentuer la communication entre le Réseau et ses adhérents.

Mettre en place et signer des conventions de partenariat

Deux types de convention sont travaillés au sein du Réseau :

  • Les conventions signées avec les compagnies d’assurances, mutuelles, caisses de retraite… dans le cadre d’une demande d’évaluation simple ou d’expertise en ergothérapie. Un partenariat a été finalisé début 2010 avec la caisse de retraite B2V, permettant l’intervention de plusieurs adhérents pour des dossiers d’évaluation sur le territoire français (47 traités en 2012 sur divers départements – 44 en 2011). Un questionnaire de satisfaction a été élaboré par madame Dahomay, par rapport au dossier unique d’évaluation et à ces missions, et envoyé aux divers adhérents ayant accepté une mission B2V en 2010 et 2011. Un partenariat a pu être signé avec l’association Handicap et Libertés début 2012, pour permettre dans l’avenir de proposer des missions de formation aux adhérents du Réseau, notamment sur la sensibilisation sur le handicap auprès des ERP Etablissements recevant du public. Actuellement, aucune mission n’a encore été engagée. Une convention a été finalisée en mai 2012 avec l’association Accidents et Victime pour la mise à disposition d’ergothérapeutes libéraux sur le territoire en cas de besoin pour une évaluation de personne. Actuellement, aucune mission n’a encore été engagée.
  • Les conventions signées avec des entreprises, dans le but de partenariats divers ouvrant vers des services aux adhérents, du sponsoring ou vers une reconnaissance de la profession et de son exercice libéral.
    • Des partenariats ont été signés avec la société Tous Ergos début 2012 accordant la réduction aux adhérents du Synfel de 15 % sur les produits de leur catalogue, avec la société Handi Jeux pour une réduction de 13% et enfin avec la société HABA proposant 5% sur leur catalogue « vivre et s’épanouir » et sur 25 jeux (à déterminer avec eux dans le cadre d’un projet à venir en 2013).
    • Le partenariat avec la société Héphaistos a pu évoluer avec la signature d’un avenant à la convention pour un passage de la réduction accordée aux adhérents du Synfel de 5 à 8%.
    • Début 2012, une convention a pu être signée avec la société Fournisseur d’Autonomie, dont deux de leurs représentants ont pu être présents lors de la matinée de l’Assemblée Générale 2011 en mars 2012 afin d’animer des échanges sur le thème de l’aménagement de domicile, et pour le développement d’échanges entre les ergothérapeutes et ce regroupement de professionnels du bâtiment spécialisés dans l’aménagement de l’habitat.
    • Fin 2011, des conventions avaient pu être officialisées avec les sociétés FACILAVI pour des réductions de 8% sur leurs produits et avec la société Informatique et Education 20% sur leurs produits. Un projet de création de logiciel de gestion de cabinet et de dossiers informatiques pour les ergothérapeutes libéraux est en cours de réflexion.
    • Une convention avec la société GERIP est déjà signée pour une réduction de 20 % sur leurs produits et évoluerait vers une création de logiciels de rééducation pour les ergothérapeutes. Des adhérents se sont proposés pour le groupe de travail autour de ce projet, qui a abouti sur une proposition de maquette en 2011, sous la supervision de madame Sourd, vice présidente. La maquette est en cours d’étude par GERIP.
    • Une convention signée en 2010 avec la société ADES Organisation a permis au SYNFEL Ergolib d’obtenir une zone de stand gratuite lors des différents salons Autonomic avec l’aide d’adhérents référents, missionnés par le Réseau.
  • Des courriers de proposition de partenariat et d’obtention de réductions ont été envoyés, mais sans réponse à ce jour à : HopToys, ECPA, éditions SOLAL, TFH CIMIS et Rompa.

Développer le cadre de pratique

La signature d’une convention d’assistance avec Maître Rainio, Avocat sur Lyon, fin 2010 a permis tout au long de 2011 de répondre à diverses questions juridiques autour de l’exercice libéral de l’ergothérapie, soit venant du bureau directeur, soit venant des adhérents sous supervision des membres du bureau. Les réponses ont pu être diffusées soit par le forum de discussion, soit par le site internet dans l’espace réservé aux adhérents et par le livret juridique regroupant celles répondant le mieux aux questionnements généraux pour le fonctionnement des cabinets.

Une nouvelle charte a été éditée par le Synfel, sous lecture et validation du juriste, en juin 2012 et est disponible en téléchargement ici

Soutenir le développement

Divers contacts avec des sociétés d’assurance, de caisse de retraite ont été poursuivis afin de mettre en avant l’intérêt de l’intervention de l’ergothérapeute dans les évaluations de la personne pour le maintien à domicile.

Avec le plan Dépendance mis en place par l’Etat, ceci est amené à se développer. De même, des interventions dans le cadre de la formation autour du handicap et des aidants naturels, auprès des personnes dépendantes, sont de plus en plus demandées aux ergothérapeutes par l’intermédiaire du Réseau.

  • Le 21 janvier 2012, le Synfel Ergolib a été représenté par Madame Poulat Présidente, lors de la réunion de travail à l’ANFE, avec les différentes instances représentatives, autour de la question du référentiel d’études en ergothérapie, du niveau licence, du niveau Master pour d’autres professions paramédicales, du mode d’accès des écoles en ergothérapie (PACES, concours d’entrée..)
  • Le 23 janvier 2012, une rencontre au Ministère des solidarités et de la cohésion sociale, géré par madame la Ministre Roselyne Bachelot—Narquin, a pu être possible au sujet de l’apport de l’exercice libéral de l’ergothérapie et d’une nomenclature des actes dans le cadre du plan dépendance. Le Réseau a été représenté par Mesdames POULAT, présidente, et MARTINEZ, secrétaire, auprès de monsieur Grégoire François- Dainville responsable du pôle des politiques de dépendance. Nous lui avons remis un dossier retraçant les différentes démarches effectuées par le Réseau sur ces sujets.
  • Le 7 Février 2012, Madame Martinez, secrétaire du Synfel Ergolib, a pu participer à la réunion qui s’est déroulée au siège du Parti Socialiste, représenté par Mme Lemorton rattachée au Pôle Social, et les principaux acteurs de l’ergothérapie, pour présenter les différents dossiers visant l’évolution de la profession, au moment des candidatures pour la présidence de la république, afin de les sensibiliser sur l’exercice libéral et une nomenclature d’actes et de financement – Le 23 février 2012, Madame Martinez, secrétaire du Synfel Ergolib, a pu participer à la journée nationale de l’accessibilité, en présence de madame Prost-Coletta déléguée ministérielle à l’accessibilité où elle a affirmé notre savoir faire en matière d’aménagement du logement et notre souhait de se rapprocher des professionnels du bâtiment, afin de travailler en concertation chacun dans le respect des spécificités et pour le mieux être de l’usager. Cela a permis un rapprochement avec la CAPEB et un dossier de presse commun.
  • Un courrier a été envoyé, courant 2012, après les élections présidentielles, au ministre des solidarités et de la cohésion sociale, suite au changement de présidence et de majorité , afin de valoriser l’intérêt de l’ergothérapie libérale dans le cadre du plan dépendance et de la nécessité de prise en charge financière par les organismes publics et privés, grâce à une nomenclature. Ce courrier n’a pas obtenu de réponse.
  • Un courrier commun avec l’ANFE, le SIFEF et l’UNAEE a été envoyé début 2012 aux nouveaux ministres concernant la problématique de l’accès à la Licence – Master pour les ergothérapeutes, entrainant une rencontre le 5 octobre 2012 au ministère de la santé avec le délégué de la ministre reprenant le dossier de la réforme des diplômes des professions paramédicales.
  • La mission recensement des mutuelles et organismes de financement des actes d’ergothérapie a été reprise par mesdames Chiesa et Gaudiero, adhérentes du Synfel, avec refonte du courrier officiel et prise de contacts par mail et/ ou téléphone avec une vingtaine de sociétés de mutuelles afin de connaître leur politique de remboursement éventuel et/ou à venir. Le courrier a été envoyé à une douzaine de mutuelles intéressées au sein de leur service santé, début 2013. Une réponse a été reçue récemment par la fédération mutualité française de Rhône Alpes, encourageant à contacter les mutuelles, ne gérant pas eux même la problématique des complémentaires santé.
  • La participation du Synfel à l’organisation de la semaine de l’ergothérapie en octobre 2012, sous la référence de madame Grosbois, qui a tenté de rassembler des articles de collègues sur le thème de l’accessibilité et de les diffuser dans la presse nationale et locale. L’ampleur et la difficulté de la tache ont freiné ce projet visé, mais a permis la création de quelques articles diffusés dans la dernière gazette en décembre 2012.
  • La rencontre des ECPA en décembre 2012, avec des membres de l’ANFE, afin de permettre l’accès de la vente de la NEPSY II aux ergothérapeutes
  • La participation de Catherine Raby Guenser et Matthieu Morinière, adhérents du Synfel, au sein du groupe de travail sur l’expertise ANFE/ SYNFEL Ergolib permet une réflexion autour de cette pratique. Des réunions ont eu lieu en janvier, mars et juin 2012.

Le Conseil d’Administration du SYNFEL Ergolib

POULAT Mathilde

présidente

17 avenue Paul Santy

69008 LYON

president@synfel-ergolib.fr

GAUDIERO Jennifer 

vice-présidente

2 rue Marius Berliet

69380 CHAZAY D’AZERGUES

webmaster@synfel-ergolib.fr

BODIN Leslie

trésorière

1089 avenue d’Aix les Bains

74600 SEYNOD

tresorier@synfel-ergolib.fr

KREMER Marie-Jo

secrétaire

7 cour du vieux puits

95650 Génicourt

secretariat@synfel-ergolib.fr

DESCAMPS pauline

vice-secrétaire

51 ter rue Edouard Vaillant

93100 Montreuil

vicesecretaire@synfel-ergolib.fr

Les Chargées de mission du Réseau :

Vous pouvez les contacter par téléphone ou leur envoyer un mail. : Téléphone : 06 19 80 22 22 / Mail : contact@synfel-ergolib.fr

Leurs rôles  :

En coordination constante avec les membres du bureau, nos chargées de mission vacataires sont des atouts supplémentaires dans le développement du Réseau et de l’ergothérapie libérale, permettant ainsi une réactivité plus importante face aux demandes. Cependant, le temps de travail étant partiel, quelques jours sont nécessaires pour répondre à vos questions.

Les Chargées de mission communication :

  • Assurer une réponse aux sollicitations sur la boite mail contact@synfel-ergolib.fr
  • Assurer une permanence téléphonique
  • Assurer une présence permanente en répondant systématiquement au nom du SYNFEL Ergolib sur les différents forums dès que l’on aborde le sujet de l’ergothérapie libérale ou de l’expertise.
  • Gérer le listing des ergothérapeutes libéraux de France.
  • Etre le lien privilégié avec les contacts extérieurs pour les affaires courantes

Chargées de mission Webmaster :

  • Gestion et mise à jour régulière du site internet
  • Enregistrement des adhérents sur le site et le forum de discussion

Les Statuts :

Nombre de visiteurs :